ISOL' Façade 44
/
actualités
/
Isolation Extérieure
/
Comment choisir mon isolation : Les isolants écologiques
contactez-nous

Comment choisir mon isolation : Les isolants écologiques

Quel isolant choisir lorsque votre fibre personnelle est orientée vers des produits écologiques. Un résumé qui vous permettra d'avoir un avis plus éclairé.

04/2019
Isolation Extérieure

Quels sont les critères à retenir pour bien choisir son isolation extérieure ?

Pour cette seconde partie sur les isolants compatibles avec L'ITE, nous allons faire le tour , non exhaustif des isolants naturels et écologiques. Dans le précédent article ( "les isolants standard" ), nous avions abordé les isolants minéraux, chimiques ou métalliques les plus rencontrés dans la construction et la rénovation de maisons individuelles ou des collectifs.

Aborder dans cet article les isolants écologiques est un enjeu majeur pour l'humanité et plus proche de nous pour l'héritage que nous allons laisser à nos enfants et petits-enfants. Notre vie future , voir, notre survie à plus long terme, passe par une véritable préoccupation des économies d'énergie que nous devons réaliser dans un avenir très proche. Peut on encore parler de produits écologiques lorsque les fabricants n'hésitent pas à traiter chimiquement et ainsi renforcer artificiellement les propriétés mécaniques des matériaux naturels qui entrent en majorité dans la fabrication dudit isolant? Avant de prendre la décision de poser un isolant "naturel", il vous faudra vous poser cette question et prendre votre décision en fonction des indications de chaque fabricant. Cet article n'a pas pour objectif de citer les bons ou mauvais élèves.

LA FIBRE DE BOIS ET LA LAINE DE BOIS :

C'est l'isolant qui a la conductivité thermique la plus basse des isolants bio sourcés lorsqu'il est proposé sous forme d'isolant souple. La laine de bois est fabriquée à partir des chutes de bois. ces chutes sont liées soit naturellement avec de la sève, soit parfois avec des liants synthétiques ( chimiques ). Pour obtenir cet isolant on utilise relativement peu d'énergie grise. Toutefois sont empreinte carbone n'est pas aussi excellente que l'on pourrait se l'imaginer puisque les isolants à base de fibres de bois sont encore peu répandus en France.

Avec un lambda de 0.039 (conductivité thermique ) le bois est un bon isolant, quasi équivalent à la laine de verre, écologique. C'est un produit recyclable et durable mais qui doit être traité contre les insectes et les rongeurs. Ce qui pénalise la fibre et la laine de bois c'est sa vulnérabilité à l'humidité. cela se ressent aux changements de température lorsqu'ils sont en contact avec de la vapeur d'eau. Dans ce cas, son lambda de 0.039 passes a 0.047. Cette nouvelle donne fait chuter fortement son pouvoir isolant. Mais ils ont une autre carte importante dans leur escarcelle. Lorsque l'on parle d'isolation, beaucoup d'entre nous pense à isoler leur maison contre le froid hivernal et oublie très souvent que l'été est aussi important pour le confort dans la maison. En effet, la fibre et la laine de bois sont parmi les championnes du déphasage thermique. Lorsqu'il fait des températures caniculaires, habiter, dormir et vivre dans une maison peut être agréable ou épouvantable en fonction de la chaleur qui y régnera le jour et la nuit. Faire des économies d'énergie c'est chauffer avec le moins d'énergie possible l'hiver et utiliser au minimum la climatisation l'été. La particularité des laines et fibres de bois c'est de retarder l’absorption de la chaleur dans les murs et les toitures des pavillons. L'isolant va retarder avec plus ou moins de vitesse et donc éviter que la chaleur ne pénètre trop vite dans les murs. Dans le cas de ce matériaux, le déphasage est tellement élevé, que lorsque la chaleur extérieure va chuter ( la venue de la nuit par exemple ), la chaleur générée par le soleil dans la journée n'aura pas eu le temps de pénétrer (ou aura pénétré partiellement) avant l'abaissement de la température par la nuit. La maison restera donc beaucoup plus fraîche et agréable pour la nuit, comme les maisons anciennes en pierre qui avaient des épaisseurs souvent supérieures à 60 cm.

En isolation extérieure, hormis le fait que la fibre de bois craint l'humidité, il faudra environ 150 mm d'épaisseur d'isolant pour obtenir le coefficient R de 3.7 m².k/w requis afin de bénéficier des aides de l'état Françaises. Un artisan spécialiste saura vous conseiller en fonction de la zone ou vous habitez pour poser cet isolant sur vos parois opaques.

LA LAINE DE CHANVRE :

Notre agriculture cultive et produit cette plante, qui une fois récoltée, sera défibrée mécaniquement en usine. Les fibres obtenues seront ensuite conditionnées sous forme de nappes. Après cela,ces nappes obtenues, devront être enduites avec un liant qui pourra être soit naturel ( en général de l'amidon ) soit un liant synthétique (issue de la chimie) comme de la fibre de polyester ( environ 20 % du volume ). Certains fabricants ajoutent des fibres de coton ou de jute dans sa composition. Il faut donc privilégier la laine de chanvre assemblée avec de l'amidon si vous souhaitez un produit écologique.

La laine de chanvre se présente sous forme de rouleau souple ( à préférer pour une pose horizontale ) et sous forme de panneaux semi-rigides qui s’apprêteront plus pour la pose verticale par exemple. On la trouve aussi en flocons. sous cette forme elle sera utilisée en projection dans les combles perdus.

Les qualités isolantes thermiques et phoniques du chanvre sont de bonne facture ( son lambda est de 0.039 à 0.045 ). Ce matériau est aussi recyclable. Cette fibre végétale est naturellement insensible à toutes sortes de rongeurs. Attention, certains fabricants la traitent contre ces animaux, ce qui est totalement inutile. Autre attrait de ce matériaux végétal c'est son insensibilité totale à l'humidité dont elle fait preuve. On pourra donc la poser sur des murs extérieurs ou intérieurs dans des zones humides. Toutefois, elle pêche sur un inconvénient majeur : sa grande sensibilité au feu. Les fabricants sont obligés de traiter cette fibre chimiquement mais ce ne sont que des retardateurs de feu. Autre problème lié à sa mise en oeuvre, c'est la difficulté que l'on va rencontrer lors de la coupe du produit.

Pour être posé en isolation extérieure le panneau de fibre de chanvre devra être épais de 160 mm minimum. Il faudra qu'il soit particulièrement bien fixé sur un mur vertical pour essayer d'éviter le tassement au maximum.

En conclusion, c'est un matériau assez complexe à poser car bien d'autre précautions sont nécessaires a sa mise en oeuvre.

LE LIÈGE :

Le liège est le matériau écologique par définition. Issu d'un arbre nommé chêne-liège, la partie utilisée pour la fabrication de l'isolant est son écorce. Toutefois, c'est une ressource qui reste fragile puisque le liège ne reconstitue son écorce que tous les 25 ans On peut le trouver dans le commerce sous deux textures différentes pour ce qui nous intéresse. A l'état quasi naturel, brut d'usinage ou aggloméré avec de la subérine qui va donner les lièges expansés. Le liège a deux atouts principaux : isoler thermiquement les maisons et en même temps phoniquement ( c'est le champion dans sa catégorie ). C'est donc un très gros avantage pour les pavillons situés au coeur des villes ou sur des axes routiers très passagers.

Le lambda du liège se situe de 0.032 à 0.045. Son pouvoir d'isolation est donc équivalant à la laine de verre, voire meilleur. Le très gros avantage du liège brut, aggloméré ou expansé c'est qu'il ne se tasse pas et donc conserve toutes ses capacités d'isolation dans le temps. De par sa constitution naturelle le liège emprisonne de l'air dans sa structure ( jusqu'à 96% ). De plus , c'est un isolant qui possède une très bonne capacité de déphasage, comme la fibre de bois. Les meilleurs dans ce domaine sont le liège naturel et le liège expansé haute résistance.

C'est aussi un matériau léger, imputrescible et qui ne se désagrège pas à l'état brut. On le conseille souvent pour des maisons qui sont construites dans un environnement très humide, dans des sous-bois...ect. Comme cité précédemment il ne craint pas l'eau mais aussi les insectes, les rongeurs et supporte parfaitement la compression,qualité importante pour son application sur des murs extérieurs par exemple. Encore une qualité importante, il est naturellement ignifuge et ne dégage pas d'odeur toxique lors d'un incendie. On peut donc considérer que c'est un produit qui a une durée de vie illimitée.

Les inconvénients du liège sont dans l'ordre :

  • Son prix de vente au m² ( en effet l'offre est inférieure à la demande, en particulier depuis les immenses feux de forets qui ont ravagé le Portugal ces dernières années, le Portugal étant le premier producteur mondial).
  • Sa faible perméabilité à la vapeur d'eau. Il faut donc prévoir d'excellents extracteurs d'air lorsqu'il est posé en isolant extérieur ou intérieur.
  • Pour obtenir le coefficient de résistivité compatible avec le crédit d’impôt et les primes énergétiques, il faudra apposer une épaisseur importante sur les murs.

Hormis son prix qui devient prohibitif, c'est un excellent matériau naturel d'isolation. Certainement le meilleur au vu de sa durée illimitée dans le temps. Son empreinte carbone est très basse puisqu'il sera encore en place pour de nombreuses années lorsque les produits concurrents seront déjà remplacés.

AUTRES LAINES :

Bien sur on pourrait parler des laines de lin, de coco, de mouton, de plume, de coton ou d'ouate de cellulose mais tous ces produits ne peuvent pas être posés, pour le moment, dans de bonnes conditions sur les murs extérieurs.

LA PAILLE :

La paille fait partie des matériaux  qui ont été reconnus comme isolant dans la réglementation thermique actuelle, c'est a dire la RT 2012.Cette dernière sera surtout posée lors de constructions neuves plutôt qu'en rénovation. Ce matériau est très souvent utilisé par des autoconstructeurs. La paille est un produit dont le rapport qualité-prix est très abordable et qui est disponible soit en vrac, en bloc ou en botte. On peut la trouver en quantité quasi illimitée en France. C'est un matériaux durable qui a une excellente résistance mécanique. C'est un isolant qui demande une très faible quantité d'énergie grise entre sa récolte, sa conception, sa fabrication et son recyclage. La paille est un hygrorégulateur mais qui doit être bien protégée des risques d'humidité puisqu'elle perdra son pouvoir isolant dans ce cas et pourrira à terme.

Son lambda faible 0.050 à 0.075 oblige l'utilisateur à poser des épaisseurs importantes pour obtenir une résistivité correcte et acceptable. L'une des meilleures solutions consiste à la mettre en oeuvre dans une ossature bois spécifique dimensionnée à cet effet. Pour obtenir une bonne finition, après pose de cet isolant, il est préférable et conseillé de construire un parement tel qu'un mur de béton ou bien encore un pare pluie en fibres de bois recouvert d'un enduit. Toutefois certaines sociétés spécialisées projettent des enduits spécifiques.

Attention : la paille est un produit inflammable, il est donc impératif de ne pas le mettre en contact avec les conduits de cheminée, les fils électriques non gainés et donc prévus à cet effet et par voie de conséquence de ne pas le mettre en contact avec des spots électriques qui ont tendance à chauffer fortement.

En conclusion , la paille set un matériau dont la mise en oeuvre doit être très soignée, souvent posée en autoconstruction mais qui commence à attirer des sociétés spécialisées sur ce procédé. Ce mode constructif nécessité des acquéreurs qui n'ont pas peur d'avoir des murs très épais ( cela conditionne la luminosité à l'intérieur de la maison ). Son gros point attractif reste le prix du matériau.

LAINE DE TEXTILE RECYCLÉS :

Notre civilisation actuelle produit une masse énorme de vêtements et la mode changeant très souvent nous avons tous tendance à jeter très rapidement ce qui ne nous sert plus.

Les producteurs de laine de textile récupèrent, par l’intermédiaire de benne de tri, ces vêtements qui seront ajoutés aux chutes des fabricants de prêt à porter entre autres. Un tri va être impératif par matière pour sélectionner les différents tissus. Ils seront ensuite hachés et défibrés. Un savant mélange de coton, de laine et de synthétiques va être organisé. cet amalgame obtenu va être mélangé avec des polyesters pour le lier et composer soit du vrac, soit des rouleaux soit des panneaux semi-rigides. Leurs densités varieront en fonction des produits finis recherchés. Sous forme de panneaux semi-rigides, cet isolant peut être appliqué sur des murs extérieurs.

La laine de textile recyclé a de très bonnes performances thermiques et acoustiques. Sa conductivité thermique va varier de 0.039 à 0.051 suivants sa fabrication et surtout en fonction de l'humidité résiduelle. Il est impératif d'apporter une attention toute particulière lors de son application pour éviter toute remontée capillaire. Toutefois, il faut bien comprendre que sa fabrication peut varier en fonction des différentes fibres recyclées et utilisées et donc son lambda variera lui aussi. On peut estimer cette variation de l'ordre de 10%.

CONCLUSION

Dans notre article précédent " isolant standards" nous avons abordé les produits issus de l'inventivité et de la production de masse de nos industriels. Ce second article fait référence à des produits demandant souvent beaucoup moins d'énergie grise. Cette énergie grise nous fera défaut dans un avenir proche. Doit-on se tourner rapidement vers ces produits" isolants naturels" pour éviter cette sur consommation d'énergie? Suivant votre fibre écologique, votre budget et les paramètres que vous aurez à résoudre au moment de votre construction, il vous faudra faire un choix dans ce panel d'isolants standard ou naturels. A vous de jouer.

Partager cette article sur :

Un professionnel reconnu a votre service

Qualibat RGE – Éco Artisan et Partenaires EDF / Bleu Ciel
ISOL' Facade 44 - Eco Artisan
ISOL' Facade 44 - Qualibat RGE Loire Atlantique
ISOL' Facade 44 - Partenaires Bleu CielISOL' Facade 44 - Partenaire Solutions Habitat EDF

Ou nous trouver

Isolation Extérieure – Bardage – Isolation des Combles

ISOL' Façade 44 est une entreprise créée depuis plus de 12 ans et spécialisée dans l'isolation extérieure et la rénovation de façade avec bardage. Notre entreprise est basée a Pont Saint Martin (44) dans la zone de Viais. Nous intervenons sur toute la Loire Atlantique, le Maine-Et-Loire (49) et la Vendée (85). Par exemple, nous avons réalisé l'isolation et le bardage de maison a Nantes, La Baule, Pornic, St Brevin, Legé, St Gilles Croix de Vie, St Jean de Monts, Chalonnes sur Loire, Bauné...

Contactez nous

Pour vos projets de rénovation énergétique de vos façades

Merci ! Nous vous recontacterons dans les plus bref délais.

Il semblerait que l'envoi de votre formulaire ai échoué. Si le problème persiste, contactez-nous directement au 06.30.84.16.01